Ontologie Biblissima

Parcourir l'ontologie Biblissima

Ceci est une version test de l'ontologie Biblissima mise au point dans le cadre de l’étude de cas “Florus”. Une démo est consultable ici : demos.biblissima-condorcet.fr/florus/#rdf-florus

Approche de Biblissima

Présentation lors de la Journée BnF-Biblissima "Modélisation des données et humanités numériques" (BnF, Paris, décembre 2014) : Biblissima et CIDOC CRM + FRBRoo

Biblissima est en train de créer une « ontologie fonctionnelle », permettant d'avoir une vue d'ensemble des données pertinentes pour une recherche croisée dans les bases de données des institutions partenaires. L’ontologie constituera à terme un référentiel pour l’ensemble des données faisant partie du cluster Biblissima afin de permettre leur interopérabilité. Après un mapping vers l’ontologie, nous alimenterons le triplestore Biblissima avec les données exprimées en RDF.

Le focus de l'ontologie de Biblissima est la modélisation de l'histoire de la transmission des textes et de l'histoire des collections. Nous avons décidé de développer une ontologie compatible avec le CIDOC-CRM et FRBRoo pour assurer l'interopérabilité interne et externe.

Schéma ontologie Biblissima
Voir les schémas des principaux évènements de l'ontologie Biblissima (pdf)

Méthodologie

Requêtes intéressantes (vision/proposition)

Il est prévu que le triplestore Biblissima donnera accès aux données des 50 bases du cluster. Les utilisateurs pourront y interroger (langage de requête SPARQL) les données sur l’histoire des collections et de la transmission des textes. En voici quelques exemples :

a. Histoire des collections

  • Combien de manuscrits enluminés se trouvent dans une collection particulière ? (volumétrie)
  • Quelle est la dynamique dans l’évolution des acquisitions et des dons ? (étude diachronique)
  • Qui sont les donateurs et les propriétaires d’une collection ?
  • Faire des recherches par sujet, par technique, par langue, par artiste voire par pigments (plus d’encre d'or, argent et pourpre) dans une collection.
  • Particularités d'une collection (sujet, technique, lieu de production etc.) ? Quelles en sont les lacunes ? Quelles en sont les dominantes ?
  • Visualiser les relations entre les différents acteurs (libraires, possesseurs, auteurs, commanditaires etc.) et les collections.
  • Vie d'une collection, vie d'un livre enluminé ?
  • Quels manuscrits sont probablement perdus ?
  • Quel manuscrit a été vendu et n’est pas identifié au sein d’une collection à l’heure actuelle ? (catalogue de vente)

b. Histoire de la transmission des textes

  • Quelles copies d'un texte sont enluminées ?
  • Quelle position occupe une copie dans l'histoire de la transmission d'un texte ? Y a-t-il des exemplaires uniques d’oeuvres ?
  • Histoire de la transmission des images ?
  • Quelles sont les versions existantes d'une oeuvre ? Qui a fait une traduction française d’un texte ancien ? Quand ?
  • Quelles sont les différentes publications existantes d'un texte ? (date, lieu de production, personne(s) responsable(s) etc.)
  • Par combien de manuscrits est transmise une oeuvre ?
  • Par quels exemplaires-témoins (qu'il s'agisse de manuscrits ou d'exemplaires de publications) telle version d'une oeuvre nous est-elle connue ?
  • Par quels fragments textuels une oeuvre est-elle uniquement connue ?
  • Quelles éditions critiques existent ?

Point de départ

Bibliographie

Mappings

Autres études

Publications Biblissima

Présentations Biblissima